Photo Carrière : ces métiers qui peinent à recruter des cadres

Carrière : ces métiers qui peinent à recruter des cadres

Actuellement, certains corps de métier peinent à recruter des cadres. Que ce soit dû à un manque de compétences ou d'expériences, voici un petit tour d'horizon des professions dans lesquelles il n'est pas facile de recruter des cadres.

Pourquoi certaines entreprises peinent à recruter des cadres ?

Généralement, le mot « cadre » en lui-même fait allusion à de nombreux critères. Un cadre est une personne haut placée dans l'échelle d'une société. Être cadre, c'est avoir de nombreux diplômes et de nombreuses compétences, capacités ou aptitudes. Souvent, les personnes recherchées pour devenir cadre doivent avoir un haut niveau d'expérience dans leur fonction. De ce fait, le CV de celui-ci doit être bien remplit. De par cela, postuler pour ce poste n'est pas aisé. Bien souvent, les entreprises recrutent en interne. Toutefois, lorsque la demande excède l'offre, les candidatures extérieures sont vivement sollicitées.

Liste des secteurs et des métiers cherchant des cadres

De nos jours, la difficulté à trouver un cadre compétent s'étend dans de multiples secteurs d'activité, à citer :

  • le secteur des technologies de l'information et de la communication
  • le secteur du BTP
  • le secteur de l'ingénierie
  • le secteur de la restauration
  • le secteur de la métallurgie

Ces secteurs peinent réellement à trouver des managers, des ingénieurs, des développeurs, des techniciens, des chefs de projet ou encore des consultants spécialisés. Et ceci sans énoncer la dénomination exacte de ces postes. En effet, chaque entreprise a des besoins spécifiques (ingénieur en informatique, ingénieur en électrotechnicien ou ingénieur en réseaux et télécoms…). C'est ce qui rend les démarches de recherche difficiles. La fonction de cadre ne peut être dûment remplie que par une personne possédant les attributions nécessaires demandées. Sans quoi, l'entreprise court un risque en termes de management de ses activités, que ce soit sur le court ou sur le long terme.

Ce que ces métiers ont de rebutant

A par le fait de se voir attribuer un très bon salaire, de travailler dans de bonnes conditions et de se voir attribuer de nombreux avantages, la plupart des métiers qui peinent à recruter des cadres sont boudés par de nombreux demandeurs d'emploi. En effet, la principale raison du manque de candidatures est due au fait que ces postes requièrent un haut niveau de formation que bien souvent, beaucoup de personnes n'ont pas ou ne peuvent avoir. De nos jours, les formations spéciales sont onéreuses et requièrent un apprentissage long et assidu. De même, en 2019, les jeunes cherchant du travail possèdent, pour la plupart, les diplômes requis pour les postes en question, mais manquent d'expérience. De leur côté, les personnes ayant occupé des postes clé doivent mettre leurs connaissances à jour. Cela prend du temps avant de réintégrer une activité. Ce déséquilibre est bien souvent la cause du gap de personnel dans beaucoup d'entreprises.

Enfin, le fait de changer fréquemment de travail est un phénomène que l'on constate de plus en plus dans toutes les professions. Les contrats à durée déterminée s'enchaînent. C'est aussi dû à cette instabilité dans le monde du travail que certaines personnes ne peuvent être embauchées en tant que cadre.