Photo Qu'est-ce que le portage obligataire ?

Qu'est-ce que le portage obligataire ?

Il existe principalement deux moyens pour investir dans une entreprise : acheter des actions ou acheter des obligations. Depuis quelques années, l'achat d'obligations et le portage obligataire font l'objet d'un intérêt accru de la part des investisseurs.

Si vous souhaitez comprendre ce qu'est le portage obligataire, il vous faut quelques notions sur les obligations et les risques encourus. Voici donc en détail, ce que vous devez savoir !

Qu'est-ce qu'une obligation ?

Lorsqu'on parle de mécanismes d'investissement, tout le monde pense aux actions émises par les entreprises. Cependant, beaucoup oublient que certaines entreprises préfèrent opter pour l'émission d'obligations. Une action est une propriété alors qu'une obligation est une créance.

Les obligations sont en fait des fonds recueillis par les entreprises pour le financement de leurs projets. Les fonds en question sont collectés auprès de particuliers, d'entreprises et de grandes institutions financières comme les banques, les fonds de pension, les caisses de retraite... En clair, une obligation est un prêt qu'une entreprise contracte.

Pour motiver les particuliers et les entreprises à investir, les entreprises émettrices d'obligations utilisent des coupons d'obligations. C'est en fait une somme qui correspond à un taux d'intérêt. Cette somme est reversée périodiquement à celui qui détient le coupon. Le taux d'intérêt peut être fixe, variable ou indexé.

Quels sont les risques liés aux obligations ?

Les obligations sont des titres très prisés par les investisseurs. On estime que le marché des obligations draine aujourd'hui 700 milliards d'euros par jour contre 200 milliards pour les actions.

Elles sont appréciées, car le risque que l'entreprise ne rembourse pas les créanciers est très faible. De plus, l'investisseur a la garantie de recevoir chaque année de l'argent de la part de l'émetteur d'obligations grâce aux coupons.

Néanmoins, comme n'importe quel investissement, les obligations comportent également des risques.

Risque lié à l'émetteur

Il peut arriver que l'entreprise qui a émis les obligations ne soit plus capable de tenir ses promesses de remboursement. Ce risque est plus fort chez les entreprises qui veulent garder leurs obligations jusqu'à terme.

Risque lié à un défaut de liquidité

Le marché des obligations possède un défaut majeur : c'est le manque de liquidité. Le risque lié au défaut en liquidité regarde surtout ceux qui souhaitent vendre les titres avant l'échéance. Ils pourraient se retrouver face à un manque de liquidité.

La technique du portage obligataire

Le portage obligataire est un mécanisme mis en place par les entreprises de gestion de fonds. C'est un outil qui garantit à celui qui achète les obligations la possibilité de récupérer ses fonds quoiqu'il arrive. Cela permet de limiter les risques liés à un défaut de l'émetteur.

Pour cela, des entreprises comme Sunny AM proposent à leurs clients, c'est-à-dire les autres entreprises et investisseurs, une stratégie de diversification de leur portefeuille d'obligations en achetant des obligations de plusieurs entreprises différentes. Grâce à cette méthode, Sunny AM s'assure que ses clients ne perdront pas tout leur investissement dans le pire des cas. Pour en savoir plus, visitez le site www.sunny-am.expert

Outre le fait de garantir la viabilité des investissements, le portage obligataire permet également d'avoir des taux d'intérêt très intéressant.